Construction et TIC

Initié à l’automne 2010 par le CEFRIO, le projet «Construction et TIC» a été réalisé en partenariat avec le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI‐CNRC) et le Centre d’études et de recherches pour l’avancement de la construction au Québec (CÉRACQ).

Les travaux de recherche ont été menés sous la direction du professeur Daniel Forgues de l’École de technologie supérieure, et de Sheryl Staub‐French, professeure à The University of British Columbia, en collaboration avec leurs équipes de recherche respectives.

Dans l’objectif d’améliorer l’efficacité du secteur de la construction et de la fiabilité des prévisions relatives aux coûts et aux échéanciers de réalisation qui représentent l’un des grands défis de l’industrie de la construction, ce projet de recherche comportait quatre phases :

  1. Phase I: Les technologies liées au BIM ont été établies comme étant les plus prometteuses pour améliorer la productivité dans l’industrie de la construction selon un examen approfondi des études déjà réalisées.
  2. improving efficiencyPhase II: Des entrevues avec les précurseurs de l’appropriation des TI et du BIM (clients, professionnels du design et entrepreneurs) ont été menées tout d’abord pour découvrir les lacunes possibles entre les pratiques existantes et la documentation, ensuite pour cerner les orientations des pratiques émergentes dans l’industrie canadienne, puis pour évaluer les écarts dans le niveau d’appropriation du BIM entre les industries canadienne et américaine et, finalement, pour articuler les projets pilotes pouvant permettre de combler ces lacunes. Pour plus de détaille, consulter le rapport « Améliorer l’efficacité et la productivité du secteur de la construction grâce aux technologies de l’information. »
  3. Phase III: Le programme d’expérimentation a été élaboré pour étudier l’appropriation du BIM au sein de l’industrie. Trois projets pilotes portant sur différents aspects du BIM pour améliorer la productivité en construction
    ont été cernés : deux ont été réalisés au Québec et un en Colombie-Britannique.
  4. L'inévitable passage à la modélisation des données du bâtiment (BIM)Phase IV: Les trois projets pilotes cernés durant la phase III ont été réalisés, ainsi un guide d’adoption du BIM pour les PME a été proposé. Pour plus de détaille, consulter le rapport « L’inévitable passage à la modélisation des données du bâtiment (BIM) dans l’industrie de la construction au canada : synthèse de trois expérimentations Résumé de recherche et faits saillants. »

Les commentaires sont clos.