Discordance entre l’échéancier contractuel de remise des documents au client et l’échéancier de la construction

L’industrie de la construction au Québec connait plusieurs défis face à l’introduction des nouvelles technologies telles que le BIM. Les modes contractuels les plus répandus actuellement au Québec ne facilitent pas l’utilisation du BIM.

Cette situation impose une adaptation du cadre contractuel, des pratiques courantes et un changement imminent des mentalités de la part de toutes les parties impliquées, surtout de la part des donneurs d’ouvrage.

Cette étude a pour but de proposer une stratégie adéquate quant aux livrables intermédiaires du projet, afin de faciliter la constructibilité du chantier. Elle vise principalement à convaincre le client de la nécessité du changement de processus de remise des différents livrables de projet BIM en mode design-build, notamment au moyen :

– D’un modèle de remise de livrables basé sur la structuration de travail par lots (au lieu de par discipline)

– Des relevés de problèmes causés par le processus de livraison traditionnel

Les commentaires sont clos.